top of page
Rechercher

🇫🇷 2022 - 2027: POUR UNE SOCIÉTÉ DE L'ENGAGEMENT ?

Dernière mise à jour : 7 janv.


📢 L'Observatoire français des Corps intermédiaires est heureux de vous présenter les mesures en faveur de toutes les formes d'engagement civique organisé, portées auprès des principaux candidats à l'élection présidentielle et leurs équipes: Emmanuel Macron, Éric Zemmour, Marine Le Pen, Valérie Pécresse et Jean-Luc Mélenchon.


✅ Ces mesures sont le fruit des auditions et travaux menés par l'Observatoire français des Corps intermédiaires et son Collège scientifique.


Pour une société de l'engagement citoyen - les 17 mesures de l'OFCI
.pdf
Download PDF • 140KB

❓ Quelles ont été les prises en compte des propositions de l'Observatoire français des Corps intermédiaires par les principales équipes de campagne ou les candidats, concrètement, à la veille du 1er tour de l'élection présidentielle ?


Silence à nos demandes du côté des équipes de Jean-Luc Mélenchon, malgré une construction notable de son programme avec en partie le monde associatif.


Entretien téléphonique avec le député européen Jean Paul Garraud pour Marine Le Pen, quant à leur organisation notamment, visant à répondre au mieux à toutes les doléances des corps intermédiaires.


Visite du QG de campagne de Valérie Pécresse et entretien très complet avec Nicolas Bauquet, coordinateur du pôle société civile de sa campagne. Traitement classique et bien organisé des sollicitations via les pôles programmes, les portes-parole et le cas échéant la candidate, conformément à la tradition du parti les Républicains.


Entretien personnel avec Éric Zemmour, pour un tour d'horizon complet, historique, philosophique, social et économique, quant à l'importance de la prise en compte des réalités portées par la société civile organisée, dans le respect de l'intérêt général, RECONQUÊTE! ayant reçu près de 500 sollicitations à l'occasion de la campagne ; point notable : son intention d'associer méthodiquement les corps intermédiaires à son grand projet de simplification de l’État.


Concernant les équipes du président Emmanuel Macron, rencontre en début de campagne de Sarah EL HAÏRY, Secrétaire d'État chargée de la Jeunesse et de l'Engagement, qui avait permis de pointer les très nombreuses convergences de son ministère avec nos propositions, sans pouvoir s'engager précisément à ce stade de la campagne. Point notable : son intention d'organiser un grand débat permanent. Avec notamment les corps intermédiaires ?


⚠️ Une campagne électorale n'est toujours qu'une étape, et celle-ci aura permis l'expression d'attentes près de deux fois plus nombreuses qu'il y a 5 ans à la même époque.


➡️ Cela témoigne d'un formidable besoin d'expression de tout notre tissu associatif, des fondations et groupements professionnels, que le futur vainqueur devra résolument prendre en compte à la fois dans l'identification des enjeux, l'élaboration des réponses à y apporter mais aussi leur mise en œuvre.


✅ Nous y veillerons au cours de la prochaine mandature qui devra permettre la meilleure respiration démocratique possible, dans une société portée par l'engagement citoyen, élément primordial de tout contrat social.




16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page